Archives pour la catégorie Multimédia

Sony annonce une perte de 2,25 milliards d’euros…

Sony a annoncé que tous les évènements de cette année devraient lui faire perdre pas moins de 260 milliards de YENS, soit environ 2,25 milliards d’euros ! Et forcément les choses ne sont pas prêtes de s’améliorer vu l’ampleur des dégâts naturels sur ses usines et ceux causés par les pirates sur son réseau en ligne.

sony

Alors qu’en début d’année Sony avait prévu un bilan positif allant jusqu’à annoncé un profit de plus de 600 millions d’euros, les choses ont bien entendu bien (ou mal…) changé depuis…

Un tremblement de terre mortel pour des milliers de personnes, mais aussi pour des usines de composants…des centrales nucléaires défectueuses empêchant la reconstruction de ces usines et la reprise de l’activité…une attaque générale sur les services en ligne par des pirates à l’encontre du Playstation Network, du Sony Online Entertainment et de QryoCity, bref trop d’éléments qui mettent à mal la santé financière de la société japonaise !

Sony qui avait éteint complètement ses services en ligne a dû attendre plus de 3 semaines avant de relancer correctement le service le 15 mai dernier, profitant par la même occasion pour connaitre l’ampleur des dommages, et essayer de sécuriser un peu mieux ses serveurs… car plus de 70 millions de comptes avaient été dérobés. Cette coupure a obligé Sony à faire un geste commercial en permettant le téléchargement de quelques jeux gratuits et l’accès au PSN + pour un mois à tout ceux qui n’y était même pas abonné ! Mais au final cette attaque ne devrait pas coûter plus que 128 millions d’euros à la multinationale japonaise !

Non ce qui coûte de l’argent à Sony c’est bien sûr la catastrophe japonaise, même si sa réputation en matière de sécurité a été très touchée par l’attaque des pirates. La bourse devrait suivre cette annonce, descendant certainement en flèche la valeur des actions de la firme, qui ont déjà perdu 1/5ème de leur valeur ! Espérons simplement que ce ne sera pas le coup mortel contre cette entreprise représentant des milliers d’emplois !

Sony : Blackout sur le réseau

Sony a malgré lui fait l’actualité ces dernières semaines, avec des attaques DDOS sur ses serveurs par le groupe Anonymous, ainsi qu’avec la subtilisation des informations de plus de 100 millions de comptes des fameux Playstation Network et Sony Entertainment Online (SOE).

Sony et Anonymous

Pour résumer ce qui s’est passé, et ayant un peu plus d’informations à ce jour, Sony a dû faire face à des attaques DDOS (Attaque par déni de service) menées par le groupe de Pirates « Anonymous » qui s’est fait connaitre par des actions pirates visant à contester par exemple la décision prise par Visa de ne plus accepter les paiement pour le site Wikileaks. Le groupe Anonymous avait pris en grippe Sony, car il poursuivait en justice un pirate qui avait réussi à mettre à terre les protections de la PS3, rendant celle ci totalement ouverte pour des jeux piratés par exemple !

Sony qui était totalement occupé à contrer les attaques sur les 130 serveurs dont il gère à dû faire face à une intrusion dans ces serveurs, l’amenant indubitablement à complètement éteindre les services online, afin de protéger les données et les utilisateurs des services PSN et SOE. Mais après vérification offline, il en résulte que plus de 24 millions de comptes du Sony Entertainment Online (SOE), et plus de 77 millions de comptes du Playstation Network (PSN) ont été complètement subtilisés, et que les informations telles que Nom, Prénom, adresse, email, numero de compte et date d’expiration, ont été tout simplement volés par les pirates.

Un fichier texte appelé « Anonymous » contenant la phrase « We are Legion » (Nous sommes légion), devise du groupe de pirates, a été trouvé dans les logs des serveurs, mettant le doute dans la tête de tout le monde, car on ne sait même pas s’il faut vraiment incriminer les Anonymous, où si ce fichier n’a tout simplement pas été mis là pour mettre la faute sur eux…

Mais au final, Sony ne peut s’en prendre qu’à lui même car, selon certaines sources, il s’avère que la faille utilisée par les pirates est une faille connu et qui avec une simple mise à jour de sécurité sur les serveurs aurait pu être neutralisé !

Une chose est sûr c’est que Sony, qui n’arrête pas de contacter ses millions de clients via Mail, afin de s’excuser, et de proposer des solutions de dédommagements, n’a pas dit son dernier mot envers les pirates !

Alerte Générale : l’Hadopi et le gouvernement vers un mouchard dans nos box

Le gouvernement sous couvert de l’Hadopi, vous savez une espèce d’autorité auto proclamée par le gouvernement censée protéger les droits d’auteur de nos chères richissime majors (Universal, Sony, 20th Century Fox etc…), veut aller plus loin dans la bêtise en incluant directement dans nos box (livebox, freebox, etc…) voir même dans les ordinateurs eux même des logiciels traçant l’activité de l’utilisateurs sur le net !

Mais jusqu’où iront-ils? Plongeant encore plus profondément dans les libertés et certainement privant de plus en plus les français d’une semi liberté qu’eux (les majors et les politiques) auront encore certainement !

Hadopi dans les box

L’Hadopi et ses nouveaux moyens !

LHadopi qui a publié les « spécifications fonctionnelles des moyens de sécurisation » le 20 avril, et sous couvert de protéger les droits d’auteur, envisagerait l’utilisation de logiciels censés prouver la bonne foi des internautes accusés de téléchargement illégal. Ces logiciels seraient directement intégrés au box que nous utilisons, voir même intégrés directement aux ordinateurs vendus dans le commerce. Mais O M G !

Malgré la précision de l’Hadopi qui assurent que ces logiciels seraient « administrés » par les utilisateurs directement ou indirectement via leur FAI, et qu’ils ne serviraient que dans le cas ou l’utilisateur aurait besoin de prouver son innocence, je remarque simplement qu’on a fait encore un grand pas vers du grand n’importe quoi, poussant encore plus loin l’impuissance de la répression vis à vis des internautes ! Encore une fois au lieu d’être pédagogue et tenter de trouver des solutions gagnant/gagnant, on continue de déclarer la guerre à des citoyens français encore stigmatisés… Peut être que le gouvernement et les majors ne sont pas dans le même monde que nous…le bas peuple, les vaches à lait, les méchants téléchargeurs…!

Les libertés individuelles saignées à blanc

Encore une fois le gouvernement et cette « Haute » autorité, vise à s’immiscer dans la vie privée des concitoyens qui sont de plus en plus considérés comme des « citoyens cons », bon à payer des taxes sans aucune autres considérations ! Semblant dire à chaque coin du net : « vous êtes fautif ! Aller au coin, vous êtes punis ! »

Mais le plus pathétique dans l’histoire c’est qu’encore une fois ce genre de procédé, en plus d’être totalement contraire à l’idée même des libertés individuelles, va encore cibler une certaines catégories de personnes ne connaissant pas trop les coutumes du net, et qui vont se faire prendre encore une fois au jeu du « Hadopi = gentil, père de famille qui a téléchargé = méchant ».

Il est temps internautes de nous rebeller et franchement quand je lis que le parti socialiste veut abroger la loi Hadopi, franchement ça me donne envie d’aller voter avant 2012, pour qu’enfin cette ineptie cesse…

Le Playbook de RIM testé par les journalistes…

Et pour l’instant les avis restent partagés et surtout mitigés, à la veille de la sortie aux Etats Unis du Playbook de RIM (Reseach In Motion), le constructeur des fameux Smartphones BlackBerry !

Annoncé comme le concurrent du iPad d’Apple, la tablette possède des atouts, mais apparemment à aussi quelques défauts de jeunesse, qui devraient être corrigés via divers patch dès sa sortie. Espérons que ces petits détails n’entacheront pas son  avenir et qu’il pourra faire vraiment son rôle d’alternative à l’iPad.

Playbook Research in Motion

Mais ce n’est pas gagné au vu de ce qui revient des tests effectués par des journalistes et des blogueurs spécialisés. En effet, le Playbook apparaîtrait plus comme une complément à un Smartphone BlackBerry qu’à un appareil autonome, et ceci est assez handicapant pour des utilisateurs de plus en plus séduit par le système Android de Google !

Les reproches fusent aussi sur le fait qu’il manquerait toutes les applications indispensables à ce genre de produit, comme l’e-mail, l’agenda, les messageries intégrées, ainsi que la connexion 3G et 4G… sans compter que pour l’instant aucune application ne peut être installée… un comble quand même ! Mais à ceci, RIM a répondu que d’ici sa sortie (demain je le rappelle pour les USA), 3000 applications seraient disponibles, et que celles que je cite au début de ces lignes en feront partie ! Moi qui était emballé à l’idée de m’offrir cette tablette… j’hésite un peu maintenant…

Pourtant, le PlayBook de RIM a de quoi séduire, et des critiques positives concernant l’interface totalement familière et originale ont été faite à son sujet, faisant dire à Engadget, que cette interface était intuitive et d’un grand confort ! De plus, RIM a travaillé sur une connection sans fil baptisée BlackBerry Bridge, permettant de transformer la tablette en second écran de son BlackBerry, et donnant accès donc au mail à l’agenda et au BlackBerry Messenger… d’où l’absence sur la tablette de ces applications…

Bref, le PlayBook de RIM devrait emmener son lot de nouveauté et subir pas mal de patch, et de mise à jour afin de permettre à l’utilisateur de profiter de la pleine puissance de la machine mais aussi des applications appréciées par les acheteurs! Il faudra attendre un peu de voir l’évolution de la bête avant de se lancer corps et âme dans son achat…

La Eee PAD Transformer d’Asus

Voici une nouvelle tablette tactile qui sortira en retard fin mai (au lieu de début mai), la Eee PAD Transformer de la marque Asus qui en plus d’être une tablette peut aussi vous fournir les services d’un netbook !

ASUS Eee Pad Transformer

Le Eee PAD Transformer d’Asus c’est  :

  • Android dans sa version 3.0, Honeycomb
  • un écran multitouch de 10.1 pouces
  • un processeur Tegra 2 double-coeur qui tourne à 1 GHz
  • 1 Go de RAM
  • Appareil photo numérique de 5 Mpx, en plus de la caméra frontale de 1,2 Mpx
  • du Wi-Fi 802.11, le 3G, le GPS et le Bluetooth 2.1
  • une sortie HDMI et un port MicroSD

Rien d’extraordinaire certes, mais entrant dans la norme de ce qui se fait actuellement ! Mais on notera la possibilité d’ajouter un dock permettant de « Transformer » votre Eee PAD Transformer donc en Netbook, comme vous pouvez le voir sur la photo !

Cette tablette tactile devrait être disponible pour le prix de 399 euros dans sa version seule à 16 Go, et à 499 euros dans sa version comprenant le dock !