Archives pour la catégorie Tutoriel

Convertir un disque GPT en disque MBR

Depuis l’arrivée de Windows 8, beaucoup de gens veulent retourner sur Windows 7 car plus habitué à l’ergonomie « Bureau-Démarrer » qu’à l’innovante UI de la nouvelle mouture de Microsoft.

Bien entendu, la simple méthode de boot avec clé USB / CD Rom d’installation Windows Seven aurait dû être largement suffisant, mais voilà, si comme moi vous avez eu à le faire sur un Acer Aspire V3-771G, un problème survient lors de l’installation, puisque l’ordinateur vous informe que le disque est en GPT, alors qu’il faut qu’il soit en MBR… bloquant votre avancée définitivement…

Mais pas de panique, puisque je vais vous montrer ici comment simplement passer votre disque GPT en disque MBR !

Du GPT au MBR simplement

aspire v3-771gAprès avoir changé dans le BIOS (accès grâce à la touche F2 à l’affichage de la marque pour ce modèle) la priorité de Boot pour lancer l’installation de Windows 7 d’une clé USB ou d’un CD-Rom, le démarrage de l’installation devrait se faire sans problème.

Arrivé au moment où l’on vous demande de choisir la langue d’installation et la configuration du clavier, vous aurez donc à suivre la procédure suivante :

  • Appuyez sur SHIFT+F10, ce qui résultera l’ouverture d’un « invite de commande »
  • Tapez diskpart puis ENTRER
  • Tapez list disk puis ENTRER, ce qui vous montrera les différents disques disponibles (0,1,2…)
  • Tapez select disk x (x étant le chiffre correspondant au disque sur lequel vous voulez faire la manipulation, en général le plus gros en terme d’espace )
  • Tapez clean pour effacer toutes les données sur le disque en question
  • Tapez convert mbr pour enfin convertir votre disque GPT en disque MBR

Vous pouvez à l’issue de la manipulation, fermer l’invite de commande et continuer l’installation de Windows 7 comme d’habitude !

Si jamais vous êtes à la recherche d’un disque « normal » vous en trouverez certainement chez leboncoin !

 

Tuto : Comment vider l’historique du Navigateur Internet

Votre navigateur est comme un livre sur lequel à chaque recherche vous écrivez une ligne qui encombre et surtout trace votre activité sur le net, c’est ce que l’on appelle l’Historique.

Si vous n’utilisez pas d’option permettant de cacher votre historique, il faut donc vous habituer à effacer cette mémoire directement sur votre navigateur Web, et c’est justement la solution que je vous propose ici.

Navigateur Internet

  • Pour Safari :
  • – Aller sur Safari,
    – aller dans le menu « Historique »
    – choisir « effacer historique »

    A noter que si vous voulez réinitialiser les cookies, les mots de passe et tout ce qui aurait pu être fait sur ce navigateur, il vous suffit de choisir « Réinitialiser » dans le menu « SAFARI »

  • Pour Mozilla Firefox :
  • – Lancer Mozilla Firefox
    – Aller dans le menu « Outils »
    – Choisissez « Supprimer l’historique récent »

    Vous pouvez d’ailleurs, soit tout effacer, soit choisir les pages que vous voulez simplement supprimer. Idéal si votre épouse et forte en informatique alors que vous lui cherchez un cadeau pour son anniversaire sur un site de bijou par exemple, et que vous voulez que cela passe incognito…

  • Pour Internet Explorer :
  • – Lancer Internet Explorer
    – Aller au menu « Outils »
    – Cliquer sur « Options Internet »
    – Aller à l’onglet « Général/supprimer »
    – Cocher la case « Tout supprimer »
    – Valider

  • Pour Google Chrome :
  • – Lancer Google Chrome
    – Cliquer sur la « Clé à molette » en haut à droite du navigateur
    – Rendez-vous sur « Outils »
    – Puis sur « Effacer les données de Navigation »
    – Une boîte de dialogue apparaît, il vous suffit de choisir les données que vous désirez supprimer
    – sélectionnez la quantité de données à supprimer selon la période avec le menu « Effacer les données de cette période »
    – Validez en cliquant sur « Effacer les données de navigation »

    A noter que pour la version Mac, si vous n’avez pas la clé à molette en haut à droite du navigateur, il est possible de passer par le menu « Chrome », et de choisir directement « Effacer les données de navigation ».

  • Pour Opera :
  • – Lancer Opera
    – Aller dans le menu « Outils »
    – Sélectionner « Préférences »
    – Cliquer sur l’onglet « Avancé »
    – Choisir « Historique » dans le menu vertical de gauche
    – Cliquer sur « Effacer »

    Tutoriel : Utiliser Mac OS X sous Windows

    Si vous avez envie de passer sous Mac, mais que vous aimeriez essayer les fonctionnalités de Mac OS X avant de faire le grand saut, voici un tutoriel tiré du blog tek411 qui vous donne la solution pour faire tourner l’OS d’Apple sur votre bon vieux Windows de Microsoft!

    Le principe de base étant que vous aller créer une machine virtuelle pour y exécuter Mac OS X, et ainsi profiter de tous les aspects lié au Mac! Sans plus attendre voici donc comment utiliser Mac OS X sous WINDOWS

    Pré requis pour la VirtualBox

    Avant de commencer, il faut quand même savoir si vous disposez du matériel adapté à faire cette petite manipulation qui bien évidemment ne pourra pas se faire sur un ordinateur trop ancien au risque de faire planter votre ordinateur. Il vous faudra donc disposer de :

  • un ordinateur (lol) équipé d’un processeur AMD ou Intel supportant la virtualisation et d’au moins 2 Go de Ram, mais plus il y en a mieux c’est!
  • La dernière version de VirtualBox (télécharger ICI) qui est totalement gratuite.
  • Le client OSX86 en iso, qui n’est autre que l’OS d’Apple que nous allons pouvoir lancer avec un lecteur virtuel par exemple pour lancer l’installation sur votre ordinateur.
  • Configuration Virtual Box

    Ouvrez votre Virtual Box que vous avez précédemment téléchargé et installé

    Ouvrir Virtual Box

    Créer un nouvelle machine virtuelle grâce au bouton « New », et à la prochaine fenêtre vous devez entrez le nom de cette machine, et bien sûr choisir le type du système qui n’est autre que MAC OS X comme sur le screen suivant :

    Choix de l'OS

    Ensuite, vous aurez à choisir le montant de RAM que vous allez allouer à l’exécution de MAC OS X, sachant que 1024 Mo (1 Go) sont recommandés pour utiliser pleinement les fonctionnalités disponibles.

    RAM allouée

    Maintenant vous serez invité à créer votre Disque Dur Virtuel afin d’y stocker votre Mac OS X, qui devra, pour être optimal, de la taille de 20 GB, mais plus serait encore mieux. Selon le cas, vous pourrez utiliser cette espace de façon dynamique ou statique, c’est à dire qui se remplie au fur et à mesure que vous enregistrer des données pour la version dynamique, ou qui est tout de suite réservé pour l’enregistrement futur des données pour la version statique. Cette dernière version offre néanmoins l’avantage d’augmenter les performances, mais la version dynamique permet de ne pas bloquer de l’espace sur votre disque dur, surtout si celui ci n’a pas trop d’espace.

    Disque dur virtuel

    Si tout s’est passé correctement, vous devriez maintenant être invité a vérifier la configuration complète précédemment effectué, et si tout est correct il ne vous reste plus qu’à valider !

    Récapitulatif

    Installation Mac OSX sous Windows

    Sur la prochaine fenêtre vous aller devoir cliquer sur « System » à gauche de l’écran et dans le fenêtre de droite il faudra décocher la case « Enable EFI » (Activer EFI).

    System

    Toujours dans le fenêtre de gauche, rendez vous sur « Storage », et dans la fenêtre à droite vous aller faire un clic sur « Empty » (vide), puis encore plus à droite à côté de CD/DVD Device, vous aller cliquer sur le dossier avec une grosse flèche verte qui vous donnera accès à un lecteur virtuel.

    Storage

    Un fois le Virtual Media Manager ouvert (lorsque vous avez cliqué sur le dossier avec la flèche verte), vous aurez alors la possibilité d’ajouter un image iso avec la fonction « Add » (3 CD avec un signe + de couleur verte). Comme vous avez téléchargé Mac OS X (OSX86 iso) tout a l’heure, il vous suffit d’aller le chercher dans le répertoire où vous l’avez mis grâce à ce bouton « Add ». Sélectionnez ensuite l’image dans la boîte du bas de la fenêtre et faite « select ».

    Sélection image Mac OS X

    Et voilà c’est parti pour l’installation de Mac OS X sur votre Windows, et lorsque vous arrivez sur l’écran type DOS qui s’affiche, tapez F8 afin d’avoir accès aux options d’installation. Tous les services vont s’installer et éventuellement vous aurez accès au choix du langage, que vous choisirez bien entendu suivi de la validation sur le bouton « Next ». Si jamais vous n’arrivez pas à bouger votre souris, pas de panique il suffit de presser Contrôle droit + l. Continuez et cliquez sur Disk Utility en haut à gauche.

    Installation et F8

    Maintenant vous devez vous trouver devant l’écran VBOX HARDDISK, et dans la fenêtre de gauche vous devez sélectionner 20GB VBOX HARDDISK, puis dans la fenêtre de droite il vous faut vous rendre sur « ERASE » (effacer), entrez le nom de votre OS dans la case « name » (nom), puis vous devez cliquer sur le bouton « erase » en bas à droite de cette même fenêtre (une pop up arrive, cliquez sur « erase »). Revenez sur « Disk Utility » en haut à gauche et cliquez sur « Quit », afin de revenir sur le logiciel d’installation.

    20GB VBOX

    Sélectionnez le lecteur qui est maintenant disponible et cliquez sur continuer.

    Select a destination

    Maintenant selon votre configuration vous devrez faire un choix dans la nouvelle fenêtre qui s’est ouverte! Cliquez sur le bouton « customize » (configurer) en bas a gauche.

  • Si vous disposez d’une configuration basée sur AMD, toutes les mise à jour sont inclues en haut, déplacez en bas « Kernels » et choisissez « Legacy kernel ». Ces options sont spécialement adaptées pour AMD
  • Si vous disposez d’une configuration basée sur INTEL, toutes les mises à jour sont en haut aussi, et il faudra déplacer vers le bas « bootloaders » et choisir la nouvelle version de « Chameleon », et faite de même avec « Kernels » et choisissez « Legacy Kernel ».
  • Il suffit maintenant de cliquer sur suivant, et installer (pour une installation plus rapide, il suffira à l’apparition de la Pop Up de cliquer sur « Skip »). Maintenant attendez la fin de l’installation

    Installation en cours

    Dès que l’installation est terminée vous aurez à l’écran le compte à rebours de redémarrage, il vous suffira à ce moment de faire contrôle droit + clic sur Devices en haut, puis sur CD/DVD et finalement « unmount » (éjecter/démonter) le disque OSX86! Ensuite cliquez sur Machine, puis reset et valider. Si tout s’est bien déroulé vous avez maintenant la page de chargement de Chameleon puis d’OSX.

    Chamelon et OSX

    Et voilà, c’est prêt à être utiliser, vous avez votre Mac OS X sur Windows dans un lecteur virtuel. Cependant, vous pourrez avoir quelques hic, sachant que ce ne peut être virtualisé sur un seul Core, et l’audio ainsi que la résolution peuvent être limitée, mais pour le reste ça devrait le faire.

    Mac OS X sur Windows

    Dernières choses…

    Résolution

    Pour ceux qui voudraient régler les problèmes audio et vidéos, vous pourrez faire une manipulation en ouvrant « Finder » et vous rendre sur OSX drive à gauche. Ouvrez le dossier « Extras », Clic droit sur le fichier com.Apple.Boot.plist et ouvrez le avec un texteditor (éditeur de texte). En dessous de la première ligne, insérez les deux lignes suivantes (assurez vous d’avoir effacer les espaces, excepté celui entre Graphics(cet espace)Mode):

    < key> Graphics Mode < /key>


    < string> 1280x1024x32< /string>

    Sélectionnez « Save AS » en haut et sauvegardez sur le bureau en ayant pris soin d’avoir déselectionné la case en dessous d’UNICODE, et de l’avoir nommé com.apple.boot.plist. Il vous suffit ensuite de le glisser-déposer dans le dossier « Extras », et de confirmer le remplacement, ainsi que d’entrer votre mot de passe!

    Audio

    Il vous suffit de télécharger Virtualbox Mac Driver ici, et de l’installer.

    Mise à jour

    Ne faites pas de mise à jour directement via l’outil dédié à ça avec Apple, car cela n’est pas compatible avec Chameleon et la procédure mise en place!

    Article traduit du tutoriel de tek411.blogspot.com que je vous invite a aller voir si vous ne comprenez pas ma traduction ou que je me suis tout simplement trompé lol.